Colloque International sur la spiruline : des conférences de haut niveau

Production, vulgarisation, études scientifiques, rien n’est laissé de côté. Les conférences de ce colloque nous amènent chaque jour vers une meilleure compréhension des effets bénéfiques de la spiruline.

Note : nous pensions pouvoir vous offrir un suivi plus régulier mais l’intensité des journées et les difficultés de connexions à internet ne nous facilitent pas la tâche. Veuillez nous en excuser.

 

Ce colloque est marqué par une très grande présence de scientifiques et chercheurs qui nous exposent des résultats très encourageants.

Les éléments suivants ont particulièrement retenus notre attention.

 

Le docteur Marcel AZABJI au 4ème Colloque International sur la spiruline exposant ses résultats de recherches

Le docteur Marcel AZABJI au 4ème Colloque International sur la spiruline exposant ses résultats de recherches

Le docteur Marcel AZABJI du Cameroun nous a présenté les résultats d’une étude menée au sein de son laboratoire de physique humaine (en partenariat avec l’ONG Antenna Suisse).

Cette étude a été menée sur des personnes infectées par le virus du SIDA et traitées aux anti-rétro-viraux. Elle concerne deux groupes de 26 patients. Elle a permis de montrer un impact positif de la prise quotidienne de spiruline sur l’état nutritionnel et métabolique des patients. Un effet intéressant a également été observé au niveau de l’immunité avec une augmentation plus marquée des lymphocytes CD4 dans le « groupe spiruline » que dans le groupe témoin qui avait reçu simplement une supplémentation à base de soja.

 

 

 

 

 

 

 

Marthe-Elise MATIP exposant ses résultats de recherches au 4ème Colloque International sur la spiurline

Marthe-Elise MATIP exposant ses résultats de recherches au 4ème Colloque International sur la spiruline

Dans le domaine des troubles lipidiques chez les personnes vivants avec le VIH, Marthe-Elise MATIP, doctorante en nutrition, nous a présenté les résultats d’une étude menée sur trois ans avec deux groupes de 87 patients. L’effet d’une consommation quotidienne de 10 grammes par jour de spiruline a permis de faire chuter significativement l’index d’athérogénicité. En clair, le rapport entre le mauvais cholestérol et le bon cholestérol a évolué de manière favorable pour le « groupe spiruline ». Notons au passage que l’expérience a été menée avec une spiruline artisanale produite en Afrique Centrale.

Plusieurs études menées, notamment sur des rats, ont été présentées par d’autres participants. Les résultats observés fournissent également des résultats très intéressants. Nous y reviendrons plus largement dans quelques jours quand la connexion internet sera plus facile.

 

N’oublions pas que la spiruline reste d’abord un aliment pour tous et que sa consommation a surtout pour objectif de favoriser un bon équilibre nutritionnel.

Les résultats de ces travaux d’une grande qualité nous rappellent toutefois la célèbre formule d’Hippocrate : « Que ta nourriture soit ta médecine ».

Share Button

Ces articles pourraient vous intéresser :

2 réflexions au sujet de « Colloque International sur la spiruline : des conférences de haut niveau »

  1. bonjour j ai lu votre article sur la spiruline j aimerais m en procurer mais je ne sais commment vous contacter j habite a yaounde non loin du stade omnisport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *